Reservé aux abonnés

«La relation complexe entre nutrition et immunité va gagner en importance»

Diverses solutions à l'Institut suisse des vitamines de Lausanne, le 24 septembre 2015. | Keystone / Gaetan Bally

Fin 2021, l’Institut suisse des vitamines a fêté ses 90 ans. Pour l’occasion, la fondation à but non lucratif fait peau neuve et se renomme Fondation suisse de Nutrition et Santé (Swiss Nutrition and Health foundation ou SNHf).

Pourquoi on en parle. Initialement spécialisée dans l’analyse de vitamines, la structure affiche sa volonté de diversifier ses activités et partenariats, afin de jouer un rôle concret dans la nutrition de demain. L’occasion de s’entretenir avec Serge Rezzi, son directeur, biologiste et chimiste, passé par le centre de recherche de la Commission européenne en Italie, la recherche Nestlé ou encore l’EPFL, et à la tête de la fondation depuis 2018.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous