| | News

Faim dans le monde: les objectifs de 2030 ne seront pas atteints

Yéminites partageant un repas commun la veille de la journée mondiale de l'alimentation. | Keystone / EPA / Yahya Arhab

Dans le cadre de la journée mondiale de l’alimentation qui a eu lieu samedi 16 octobre, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a rappelé l’ampleur des défis posés par la faim dans le monde. La FAO a tenu à saluer «tous les héros de l’alimentation à travers le monde» qui ont continué à travailler pendant la pandémie pour assurer l’approvisionnement alimentaire.

Pourquoi c’est préoccupant. Le rapport annuel sur la sécurité alimentaire publié en juillet 2021 souligne le rôle de la pandémie dans l’augmentation exponentielle de la malnutrition depuis 2019. La tendance n’est pas uniquement liée à la crise du Covid-19, bien que celle-ci l’ait fortement aggravée. Après 10 ans d’amélioration les chiffres de l’insécurité alimentaire augmentent petit à petit depuis 2015. En 2020, c’est 30% de la population mondiale qui n’a pas pu manger à chaque repas.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.