| | Reportage

En Suisse romande, la robotique fait son entrée en réhabilitation pédiatrique

Le Lokomat est une machine d'aide à la marche robotisée. | Centre qap / Aline Kundig

Combiner temps, technologies et interdisciplinarité comme si les enfants étaient des sportifs d’élite. C’est l’ambition du Centre de réhabilitation pédiatrique qap à Carouge, où 160 jeunes —présentant des troubles du développement ou des problèmes découlant d’une maladie ou d’un accident — se rendent régulièrement. Ouvert en 2020 durant la crise sanitaire, le centre sera inauguré en petit comité jeudi 30 septembre. Un projet derrière lequel se cache une belle histoire.

Pourquoi on en parle. Parmi les thérapies qu’il propose, le centre abrite le premier Lokomat pédiatrique de Suisse romande. Jusqu’à présent, il fallait se rendre à Zurich et patienter durant des mois pour avoir accès à cet appareil de rééducation robotisé dernier cri. Co-fondateurs de qap, Gabrielle et Arnaud Boetsch — ancien tennisman de renom — ont découvert cette technologie en Pologne en cherchant des solutions pour leur propre fils, Martin.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.