| | News

En Suisse, les décès augmentent alors que la mortalité baisse

Source: Office fédéral de statistique

66’971 personnes sont mortes en Suisse en 2017. Soit une hausse de 3% par rapport à 2016. L’annonce faite par l’Office fédéral de la statistique (OFS) ce lundi 16 décembre permet également de connaître les causes principales de décès en Suisse: 57,2% sont dus au cancer et aux maladies cardiovasculaires.

Pourquoi on en parle. Le vieillissement de la population donne un éclairage intéressant sur la structure d’âge de la population: 61% des personnes mortes dans le pays avaient plus de 80 ans. Mais la légère hausse des décès impacte peu le taux de mortalité (décès annuels rapportés à la population), qui est en constante baisse depuis les années 1970.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!