| | News

En Suisse, la promesse d’une huile de palme durable ne serait pas tenue

En Indonésie, les plantations de palmiers à huile causent des dégâts environnementaux et humains. | Keystone / Hotli Simanjuntak

L’intention est bonne, mais la mise en œuvre insuffisante, clament les organisations de défense de l’environnement. Le 18 août 2021, le Conseil fédéral a approuvé l’ordonnance sur l’importation au taux préférentiel d’huile de palme de production durable en provenance d’Indonésie. Selon 17 associations, deux des quatre systèmes de certification choisis ne sont pas crédibles.

Pourquoi on en parle. Le 7 mars 2021, la population suisse a accepté l’accord entre l’Association européenne de libre-échange (Suisse, Norvège, Islande, Liechtenstein) et l’Indonésie avec 51,6% des voix. Les importations d’huile de palme ont été au cœur du débat, les plantations de palmiers à huile étant à l’origine de nombreux dégâts environnementaux et humains dans l’archipel.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!