Reservé aux abonnés

L’obligation vaccinale pour les soignants et l'extension des pass sanitaires en France

Le président français Emmanuel Macron lors de son allocution le 12 juillet 2021. | Capture d'écran

C’est un président français ferme et décidé qui a pris la parole ce lundi 12 juillet dans le cadre d’une allocution télévisée. Malmenés par le variant Delta, les plans de sortie de crise d’Emmanuel Macron ont été revus, avec à la clé plusieurs annonces. Parmi elles, l’extension du pass sanitaire aux bars et restaurants ainsi que la vaccination obligatoire des soignants et professionnels en contact de personnes vulnérables. Ils ont jusqu’au 15 septembre pour s’exécuter, ensuite des contrôles seront effectués.

Pourquoi l’obligation est débattue. Contraindre ou convaincre? A l’heure où le variant Delta affole les compteurs dans de nombreux pays, la question fait débat partout sur la planète. D’un côté, il y a les partisans de la liberté vaccinale qui misent sur l’information et dénoncent une croisade contre un personnel soignant déjà affaibli par la crise. De l’autre côté se dressent les pays qui ont opté pour l’obligation, comme l’Italie pour les soignants et le Royaume-Uni pour le personnel d’EMS.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous