Reservé aux abonnés

Désamour et 3e dose: la campagne de rappel vaccinal s’essouffle

La campagne de rappel vaccinal Covid-19 a fonctionné à plein jusqu’à mi-janvier, mais le rythme est en berne ces derniers jours. Les cantons font état d’une baisse rapide de la demande et sont en train de réduire la voilure de leur dispositif de vaccination. Tout montre que la campagne est en train de toucher à sa fin.

Pourquoi c’est notable. Le taux de primo-vaccination plafonne en Suisse autour de 70%, 5 à 10 points derrière les autres pays d’Europe de l’Ouest. Mais le peu d’empressement à suivre les recommandations de l’OFSP touche aussi les double-vaccinés, qui sont encore nombreux à n’avoir pas opté pour un rappel.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous