| | News

Des femmes sous alimentées aux cadres qui en font trop, «le sport reflète les dérives de la société»

A Interlaken, des marathoniens sur la ligne de départ. (Image d'archive) | Martin Ruetschi / Keystone

Dans les pays occidentaux, les maladies non transmissibles ne cessent d’augmenter. Diabète, obésité, hypertension tuent de plus en plus. Mais alors qu’une partie de la population est plus sédentaire que jamais, une autre, parfois déjà bien lancée dans la vie, se (re)plonge dans le sport.

Boris Gojanovic, ancien basketteur d’élite et médecin du sport, s’exprimera ce jeudi 29 août au Forum économique romand FOROM, dont le thème est «Economie, sport et bien-être». Il analyse pour Heidi.news l'évolution de la société à travers la pratique des sports et ses dérives.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.