Reservé aux abonnés

Comment la thrombectomie révolutionne le traitement de l'AVC depuis quatre ans

Le centre cérébro-vasculaire de Lugano est l'un des dix centres suisses effectuant des thrombectomies | Alessandro Crinari / Keystone

Ce mardi 29 octobre, c’est la journée mondiale de l’accident vasculaire cérébral (AVC). Depuis cinq ans, la prise en charge des AVC ischémiques (les plus courantes) a profondément évolué. La thrombectomie a révolutionné le traitement des AVC ischémiques. Aujourd’hui, la prévention reste le maillon faible de la lutte contre l’AVC en Suisse.

Pourquoi on vous en parle. Selon les statistiques, l’accident vasculaire cérébral touche une personne sur quatre à travers le monde. Le facteur de risque principal est l’hypertension. Un traitement suivi et adapté permet donc de baisser fortement les risques d’attaques cérébrales. Lorsqu’un AVC se déclenche, la vitesse de prise en charge est cruciale.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous