Dépistage gratuit pour les 7,5 millions de résidents de Hong Kong

«Combattre le virus avec le soutient complet du gouvernement central» | Keystone

Les autorités ont proposé ces tests, non obligatoires, pour enrayer la troisième vague de contaminations du Covid-19, mais les inquiétudes enflent sur l'utilisation de l'ADN collecté, comme l’avance Hong Kong Free Press.

Pourquoi ça pose question. La destination des résultats de ces tests questionnent les citoyens hongkongais, les entreprises chinoises étant impliquées dans ce dépistage massif. Par ailleurs, dans l'ancienne colonie britannique, près d'un habitant sur trois souffre de symptômes dépressifs et 40% de troubles post traumatiques sous l'effet de la situation politique et de la pandémie.

link

Hong Kong Free Press