Reservé aux abonnés

De l'Ukraine à Genève, l’épique voyage d'enfants atteints de cancer

Des enfants ukrainiens ayant un besoin urgent d'être soignés contre le cancer arrivent à Genève le 18 mars avec leur famille. | Genève Aéroport

Cet article a été publié une première fois en anglais par Geneva Solutions.

Ils s’appellent Uliana, Maksim ou Oleg. Victimes de cancer, ils n’ont plus reçu de traitement depuis le 24 février quand la guerre a éclaté en Ukraine. Mais grâce à l’association Zoe4Life, ils font partie des seize enfants ukrainiens âgés de 1 à 14 ans à avoir atterri, enfin, à l’aéroport de Genève le 18 mars. Ils seront pris en charge dans des hôpitaux suisses.

Solidaires dans l’urgence. «Nos collègues d’Ukraine et de Pologne nous ont immédiatement appelés à l’aide en disant que les hôpitaux étaient bombardés et qu’il n’y avait plus de médicaments. Sans traitements, ces enfants sont condamnés», explique Natalie Guignard, la directrice de Zoe4Life.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous