Reservé aux abonnés

DATA – Covid-19 a envoyé des centaines d'enfants à l'hôpital et demain?

Image d'illustration. | Keystone / Georgios Kefalas

Il fallait une balise pour marquer la fin de la crise Covid-19. Le 16 février, le Conseil fédéral annoncera la fin des restrictions sanitaires en Suisse. Climat, santé, technologie, éducation, vie quotidienne: durant la semaine qui précède cette échéance, Heidi.news explore ce qui sera le monde d'après.

On dit les enfants préservés du Sars-CoV-2, mais la circulation virale, sauce Omicron, en a envoyé quelque 150 à l’hôpital depuis fin décembre 2021 (depuis le début de l’épidémie en Suisse, environ 450 enfants ont été admis à l’hôpital à cause de Covid-19). Les chiffres interpellent: la première semaine de février, plus d’enfants que de quarantenaires étaient concernés (27 contre 12). Qui sont les enfants touchés et de quoi souffrent-ils? Réponse en données.

Pourquoi on en parle. Covid-19 est une maladie généralement bénigne chez les enfants et les adolescents, mais l’augmentation des infections a entraîné une hausse des cas sévères. Car les moins de 10 ans sont aussi les moins vaccinés. Et avec les levées des restrictions sanitaires, les infections pourraient repartir à la hausse avec de nouvelles hospitalisations possibles pour les plus jeunes, comme au Danemark. Qu’en est-il?

Dans les couloirs de pédiatrie

Dès novembre 2021, le nombre d’hospitalisations a commencé à augmenter, reflétant avec un léger décalage la hausse du nombre d’infections dans la population.

Les hospitalisations ont atteint des records dans la tranche d’âge des 0-9 ans et ce, dans toutes les régions de Suisse. «Chaque semaine de 2022, au moins dix cantons ont connu des hospitalisations dans cette classe d’âge», note ainsi Grégoire Gogniat, porte-parle de l’OFSP.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous