| | News

Le mystère autour des dangers du vapotage s'épaissit avec un nouveau cas canadien

Pixabay / StockSnap

Un vapoteur canadien de 17 ans était récemment admis en soins intensif avec une bronchiolite oblitérante: une inflammation pulmonaire aiguë conduisant à l’obstruction des petites voies aériennes. Dans un état critique, l’adolescent échappait tout juste à une double greffe des poumons. Les médecins pensent que le diacétyle pourrait être en cause. Cette substance est utilisée comme agent aromatique dans l’industrie alimentaire et certains liquides pour e-cigarettes. Depuis 2016, l’Union européenne en a banni l’usage dans les produits du vapotage.

Pourquoi on vous en parle. Le diacétyle fait depuis longtemps partie des substances suspectes dans les e-liquides. Mais le cas décrit dans le Canadian Medical Journal Association est le premier qui suggère l’implication du diacétyle dans une maladie pulmonaire associée au vapotage.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.