| | News

Coronavirus: la piste du tocilizumab, un paratonnerre contre les orages de cytokines

Pixabay / Keli Black

Loin du tapage autour de l’utilisation de la chloroquine et ses dérivés dans le traitement de Covid-19, d’autres pistes sont explorées pour traiter les malades. Parmi elles, celle des immunomodulateurs comme le tocilizumab (Actemra ou RoActemra) qui pourrait constituer une solution prometteuse pour maîtriser l’emballement du système immunitaire face à l’infection et diminuer la létalité de la maladie.

Pourquoi on vous en parle. En situation d’urgence sanitaire, la voie la plus prometteuse consiste à évaluer des médicaments déjà utilisés pour d’autres indications, afin d’accélérer la mise à disposition à un coût réduit. Parmi les candidats contre Covid-19, la fameuse hydroxychloroquine, mais également des antiviraux à large spectre, des antirétroviraux ou encore certains antibiotiques. La piste du tocilizumab, un immunosuppresseur utilisé en rhumatologie, s’avère intéressante dans la phase inflammatoire, tardive, de la maladie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.