| | Analyse

Controverse tabac et Covid-19: les faits derrière l’écran de fumée

Pixabay / Lukasbieri

Il y a un an, en début de pandémie, des articles suggérant un effet protecteur de la consommation de tabac sur Covid-19 florissaient partout. Aujourd’hui, le «paradoxe du fumeur» semble s’être éteint, non sans laisser derrière lui une odeur de manipulation industrielle. Que sait-on vraiment? Revue des faits.

Pourquoi on en parle. Depuis le début de la pandémie, on lit des informations contradictoires sur les effets du tabac: «fumer protège de l’infection», «les fumeurs sont plus susceptibles», «il y a moins de fumeurs parmi les personnes hospitalisées»... Sachant qu’un quart de la population suisse est fumeuse, la question concerne des millions de personnes.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.