| | News

Comment l’application de traçage Socialpass s’est imposée dans le canton de Vaud

Keystone / Gaetan Bally

Peu satisfait des systèmes de traçage mis en place dans les bars et restaurants du canton pendant l’été, les autorités vaudoises enjoignent aux restaurateurs, cafetiers, et hôteliers d’opter pour le traçage numérique. Exit les formulaires papier, à moins de situations exceptionnelles comme un problème de réseau téléphonique ou un client sans smartphone. Les restaurateurs doivent maintenant choisir un système de traçage numérique adapté.

Une obligation masquée. Contrairement à Genève où la plateforme CoGa a été développée en partenariat avec les autorités, dans le canton de Vaud, le marché est resté ouvert face et plusieurs solutions numériques ont fleuri. Cependant, elles doivent encore être homologuées par GastroVaud pour être utilisées, car les dispositifs doivent désormais recevoir l’aval de la faîtière. Pour l’heure, seule l’application Socialscan (pour les restaurateurs) et Socialpass (pour les clients) est disponible. Le choix n’en n’est donc plus un.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.