Reservé aux abonnés

Cinq chiffres pour visualiser le droit à l'avortement en Suisse

La Cour suprême américaine a ouvert la voie à l’interdiction de l’avortement, le 24 juin dernier. Dans la foulée, neuf des cinquante états du pays ont annoncé interdir l'interruption volontaire de grossesse (IVG). Des restrictions à l’IVG devraient être mises en place dans une dizaine d’états et ce droit est menacé dans onze Etats. En Suisse, l’avortement fête ses vingt ans de légalité. Le point en chiffres.

Combien

Autour de 10’000 à 11’000 avortements sont réalisés en Suisse chaque année depuis 2007, selon les dernières données publiées par l’Office fédéral de la statistique. En 2021, 11’049 interruptions de grossesse ont été réalisées, soit 121 avortements pour 1000 naissances vivantes. «Le taux d’interruptions de grossesse en Suisse est resté stable de 2020 à 2021, passant de 6,8 à 6,7 pour 1000 femmes», note l’OFS.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous