Reservé aux abonnés

«Les donneurs de sang devraient être reçus comme les plus grands VIP»

Image d'illustration. | Shutterstock / LightField Studios

Pourquoi donne-t-on son sang? Que signifie l’acte de don? Est-il judicieux de soumettre les donneurs à des questionnaires dignes d’interrogatoires de police? Après avoir consacré leur vie à la transfusion sanguine, Philippe Schneider, ancien chef du Service vaudois de la transfusion sanguine, et Jean-Daniel Tissot, médecin hématologue et doyen de la Faculté de médecine et biologie de Lausanne, ont voulu trouver des réponses.

Dans l’ouvrage «Le don dans le sang» paru aux éditions Favre, ils donnent la parole à des donneurs et à quinze professionnels qui racontent comment ils vivent l’acte de don et leur rapport intime au sang. Au fil des pages, les regards et les récits se croisent faisant émerger des questions spirituelles, éthiques, médicales, juridiques et sociologiques.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous