| | News

Carton plein pour la journée mondiale du cœur à Genève

Plus de 150 personnes ont pris rendez-vous pour venir dépister leurs facteurs de risque dans le bâtiment B2 de l'Hôpital de La Tour, ce mercredi 29 septembre. | Heidi.news / LM

A l’occasion de la Journée mondiale du cœur, les HUG et l’Hôpital de la Tour — en partenariat avec la fondation française Agir pour le cœur des femmes — ont organisé, séparément, ce mercredi 29 septembre une journée de sensibilisation et de prévention des maladies cardiovasculaires. A La Tour, plus de 150 personnes ont bénéficié d’un dépistage gratuit de leurs facteurs de risque avec l’appui d’infirmières et de cardiologues. Heidi.news s’est prêté au jeu.

Pourquoi on en parle. Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité des Suissesses et la seconde des Suisses — alors que 8 accidents cardiovasculaires sur 10 pourraient être évités. Derrière ces chiffres, un constat: «Les femmes font très souvent passer leur vie professionnelle et leurs proches avant leur propre santé», regrette Laurence Vignaux, cadre responsable du pôle cardio-pulmonaire qui a organisé la journée. Depuis plusieurs mois, avec le soutien de sa direction, elle se bat pour sensibiliser la population aux spécificités des maladies cardiovasculaires chez les femmes.

Cet article est réservé aux abonnés.