| | hd

C'est dans les cantons les plus vaccinés que l'incidence du Covid est la plus basse

C’est une corrélation qui marque les esprits. La Neue Zürcher Zeitung a publié le 23 septembre un article visant à démontrer que plus on est vacciné, plus l’incidence des contaminations à Sars-CoV-2 est basse. Mais qui dit corrélation ne dit pas forcément causalité. Chez Heidi.news, nous avons vérifié les chiffres de vaccination et d’incidence par canton de ces deux dernières semaines. Données que l’on peut voir dans le graphe interactif ci-dessus.

Pourquoi c’est biaisé. Cette simple statistique peut être utilisée pour démontrer que la vaccination est efficace pour limiter la transmission du coronavirus. Alain Berset, conseiller fédéral en charge de la santé, s’y est d’ailleurs référé positivement lors de la conférence de presse de ce 24 septembre. Un tel travail contient tout de même un biais important: les personnes vaccinées passent moins par la case du dépistage que les non-vaccinées. D’où l’importance de tenir compte du taux de positivité par canton. Nos explications détaillées ci-dessous.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.