Reservé aux abonnés

Blé CRISPR: les premiers essais sur le terrain démarreront au Royaume-Uni

Des chercheurs britanniques utilisent la technique CRISPR/Cas9 pour réduire les taux d'asparagine dans les grains de blé. | Keystone / Matthias Schrader

C’est une première au Royaume-Uni, et plus largement en Europe. Le centre de recherche britannique de Rothamsted a reçu l’autorisation du Département de l’environnement, de l’alimentation et des affaires rurales pour lancer une série d’expérimentations de terrain sur du blé dont le génome a été édité par le système CRISPR/Cas9.

Pourquoi on en parle. Ce projet vise à réduire les taux de l’acide aminé asparagine, présent naturellement dans le blé. Lorsque le pain est cuit ou grillé, l’asparagine se transforme en acrylamide. Nigel Halford, à la tête du projet, indique dans le communiqué de presse de Rothamsted Research que :

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous