| | Enquête

Astrid Stuckelberger, une carrière impressionnante, mais aussi des zones d'ombre

Extrait du film Hold Up, où Astrid Stuckelberger est présentée comme docteur en médecine.

Apparue brièvement dans le film «Hold Up», où elle est présentée comme «docteure en médecine», Astrid Stuckelberger met en avant son riche parcours professionnel et ses titres académiques pour légitimer ses propos dissonants sur l’épidémie de Covid-19. Si elle a bien étudié à l’Université de Genève, où elle a obtenu master, doctorat (à la faculté de psychologie et des sciences de l’éducation) et un titre de privat-docent, ses états de service à l’Unige ont pris fin depuis plusieurs années. Explications.

Lire aussi: Des doutes aux appels à la violence, la radicalisation d’Astrid Stuckelberger

Cet article est réservé aux abonnés.