| | News

Aller voir un match ou un concert dès le mois de juillet en Suisse?

Le public bientôt de retour dans les stades, comme ici au Wankdorf de Berne en 2019 | Keystone / Marcel Bieri

C’est un projet complexe, avec un mécanisme de protection financière, qu’a présenté le Conseil fédéral ce 28 avril. Le but: permettre les grandes manifestations avec public dès le mois de juillet. Une phase pilote est prévue en juin, en vue de permettre la tenue de grands rendez-vous culturels et sportifs accueillant jusqu’à 3000 personnes dès le 1er juillet. Si les indicateurs épidémiologiques le permettent et que la campagne de vaccination avance comme prévu, les manifestations à 10’000 personnes pourraient ensuite être autorisées en septembre.

Pourquoi on en parle. Le concert pilote Covid free mené à Barcelone le 27 mars a donné des envies aux autorités, comme le relevait l’OFSP le 27 avril. La Suisse connaîtra le même genre d’essais dès le mois de juin. Les cantons sont autorisés à organiser chacun trois manifestations pilotes comptant entre 300 et 600 personnes. Il faudra démontrer que de tels événements ne provoquent pas de foyer épidémique, avec l’aide de plans de protection. Le contrôle des justificatifs de vaccination, de test négatif ou de guérison du Covid est aussi prévu — prélude à l’entrée en fonction du certificat d’immunité. Le Conseil fédéral tiendra compte des résultats de cette phase pilote en vue de futurs assouplissements.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.