| | News

Alain Berset préfère un statu quo prudent avant d'assouplir

Alain Berset voudrait des assouplissements, mais pas tout de suite. | Keystone / Urs Flueeler

Alain Berset a dévoilé dans les médias dominicaux les grandes lignes de sa politique Covid-19, alors que le Conseil fédéral sera officiellement de retour de vacances ce lundi 9 août (première séance mercredi 11). Le ministre de la santé espère dessiner une rentrée en douceur, avec un statu quo de quelques semaines et, si la situation sanitaire le permet, de nouveaux assouplissements.

Pourquoi c’est important. La rentrée du gouvernement suisse est très attendue, après un mois de juillet qui a vu le variant Delta donner des allures inquiétantes aux courbes épidémiques. Le Conseil fédéral espérait lancer en août la phase de normalisation — la dernière de la stratégie qu’il avait présentée le 21 avril —, mais Alain Berset n’en est plus si sûr. Et ce malgré le fait que «la situation est bonne (et que) le nombre des hospitalisations et des décès est très faible», se réjouit-il dans une entretien accordé au Matin Dimanche. Il précise:

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.