| | Opinions

A la recherche du temps volé par la pandémie

Julien Pralong

La pandémie, encore et toujours. Nouvelle souche du virus, quarantaines, Britanniques qui s’échappent la nuit, évolution à la hausse des indicateurs, mesures, contre-mesures, Fêtes perturbées, aveu d’un ministre, début de la campagne de vaccination et débat sur l’obligation ou non de se faire vacciner: les principales informations du week-end, comme vous le constaterez dans notre revue de presse dominicale, appartiennent presque toutes à cette constellation obsessive de la lutte contre Covid-19 et ses dommages collatéraux.

Pourquoi un début de confession. Cette crise, d’abord sanitaire, a fini par gagner tous les rouages de nos sociétés. Tant et si bien que ses conséquences ne pourront être appréhendées que bien plus tard, par le regard de ceux qui manient le temps long, les historiens en tête. Alain Berset, soumis à la tyrannie de l’immédiateté, n’a pas ce luxe.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!