300 emails fuitent du service du médecin cantonal vaudois 

Le médecin cantonal vaudois, Karim Boubaker en conférence de presse en septembre 2020 à Lausanne. | Keystone / Laurent Gillieron

Une maladresse du service du médecin cantonal vaudois crée le malaise. Plus de 300 personnes présentes dans le canton ont reçu lundi 25 octobre un rappel de dépistage du Covid-19 suite à un retour de voyage. Seulement, le message électronique a été envoyé de façon groupée sans que les adresses emails des destinataires ne soient masquées, révèle le 20 Minutes qui donne la parole à plusieurs personnes concernées, dérangées par le manque de confidentialité. Le Canton, qui s’est fendu d’un mail d’excuses, explique qu’il s’agit d’une erreur humaine isolée et indique que les procédures d’envois d’emails groupés seront revues.

Pourquoi c’est sensible. Le manque de confidentialité, même s’il était involontaire, dérange les personnes concernées interrogées par 20 Minutes, notamment parce que le message était adressé uniquement à des personnes non vaccinées (et non guéries), les personnes immunisées n’étant pas obligées de se soumettre à un test à l’arrivée dans le pays. Derrière l’adresse email, c’est donc indirectement le statut vaccinal des destinataires qui a été révélé à des tiers. Une donnée sensible dans le contexte actuel. En février dernier, une affaire similaire, mais de plus petite envergure, s’était déroulée à Genève pour une décision de mise en quarantaine.

Image d’iOS (1).jpg
Mail d'excuses du Canton de Vaud reçu par les destinaitaires suite à l'incident. | DR

link

A lire sur 20 Minutes