| | News

Une technologie du CERN pour authentifier une toile de Raphaël

La madone et l'enfant a été authentifiée comme étant de la main de Raphaël grace à une technologie de rayons X en couleurs développée au CERN. [ Insightart

On a longtemps pensé que La Madone et l'enfant, un tableau issu d’une collection privée à Prague, n'avait pas été créé directement par Raphaël lui-même. Propriété des papes puis élément du trésor de guerre de Napoléon, la toile a changé de mains plusieurs fois avant d'arriver en Tchéquie dans les années 30. Elle vient d’être attribuée à Raphaël par un groupe d'experts indépendants qui se sont, entre autres, appuyés sur une technologie de scanner à rayons X robotisé et en couleurs développée et transférée par le CERN à une start-up.

Pourquoi c’est intéressant. Sur le marché de l’art, le nombre de faux ou de toiles attribuées au mauvais artiste se situerait entre 30% et 50%. Dans un rapport publié en 2014, le Fine Arts Expert Institute de Genève estimait même que plus de 50% des œuvres d'art qu'il avait examinées étaient soit des faux, soit mal attribuées. Comme celles de Michel-Ange et de Léonard de Vinci, les œuvres de Raphaël ont été abondamment imitées et contrefaites.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi