| | News

Une start-up suisse réinvente les Google Glass

Almer Technologies développe une check-list visible dans des lunettes de réalité augmentée pour aider à distance les techniciens lors de la mise en route ou de l’entretien de machines | Almer Technologies

Fondée en janvier dernier à Zurich, Almer Technologies développe des lunettes de réalité augmentée ultra miniaturisées qui ressemblent à des lunettes normales, branches repliables incluses. La start-up collabore avec des groupe industriels suisses comme Shaltag et Huber+Suhner pour des applications industrielles de contrôle de qualité et de maintenance à distance. Ses partenaires espèrent ne plus avoir à envoyer leurs experts dans le monde entier pour la mise en route d’une machine ou sa réparation, en guidant depuis la Suisse les techniciens locaux équipés de ces lunettes. Les limitations de voyage liées à la crise du coronavirus ont accéléré ces besoins et Almer n’est pas la seule à l’avoir remarqué.

Pourquoi c’est peut-être la bonne. Vous vous souvenez des Google Glass? C’était le flop high-tech de la dernière décennie. Pourtant, la réalité augmentée, autrement dit l’idée d’ajouter des informations numériques dans le champ de vision, n’a pas dit son dernier mot. Microsoft continue de développer ses Hololens et Magic Leap ses One. Des dispositifs efficaces mais coûteux (plusieurs milliers de francs) et qui ont aussi le défaut d’être des casques encombrants. En ce concentrant sur la miniaturisation du dispositif optique, Almer Technologies développe des lunettes de moins de 100 grammes. La start-up veut conquérir le marché de la maintenance industrielle avant celui du grand public.

Cet article est réservé aux abonnés.

  • Accédez en illimité à nos actualités, reportages et enquêtes.
  • Partagez des articles réservés aux abonnés avec vos proches
  • Soutenez une rédaction indépendante.
  • Rejoignez plus de 5000 lectrices et lecteurs qui croient en notre projet.
  • Bénéficiez de 30 jours d’essai gratuit et sans engagement.
S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi