| | News

Une intelligence artificielle romande pour lutter contre les feux de forêt

En 2019, les feux de la forêt du Chiquitania en Bolivie ont abouti à la mort de 2,3 millions d’animaux. /Keystone/Juan Karita)

Spécialisés dans le développement d’outils d’analyse de données avec le machine learning, une technologie d’intelligence artificielle basée sur le big data, les employés de la start-up vaudoise Unit 8 ont développé gratuitement des logiciels de prévision de la propagation des incendies de forêt en Bolivie pour le WWF. Vu la complexité de la dynamique des incendies, la plupart des modèles de simulation existants étaient valables pour un lieu précis. Basée sur un mélange de données ouvertes et propriétaires, l’algorithme de la start-up établie à Morges devrait pouvoir s’appliquer dans des situations très variées.

Pourquoi c’est important. Les forêts ont perdu presque 100 millions d'hectares en deux décennies accélérant la disparition de la biodiversité. Les feux de forêts sont responsables d’environ 15 % des émissions de gaz à effet de serre. En 2019, les forêts tropicales perdaient l’équivalent de 30 stades de football par minutes souvent à cause d’incendies volontaires destinées à augmenter les surfaces agricoles. A elle seule, l’Amazonie a perdu l’équivalent de la moitié de la surface de la Suisse en 2019 à cause de ces incendies souvent intentionnels.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi