| | News

Pourquoi tant de sites web en panne - et pas le nôtre?

Câbles réseaux (image d'illustration) | Jordan Harrison/Unsplash

Peu avant 10h ce 8 juin, les internautes ont eu la surprise de découvrir que de très nombreux sites web étaient inaccessibles. Parmi les sites touchés, on retrouve des médias — par exemple Guardian, le New York Times, The Verge, ou encore Le Monde et Le Temps —, mais aussi des services comme Amazon, Reddit, Twitch, certains services de Twitter, ou même les sites du gouvernement britanniques.

Pourquoi on en parle. Pour un média, il est paradoxal de ne pas pouvoir écrire sur une panne mondiale! C’est pourtant ce qui est arrivé à The Verge, qui a dû recourir à Google Docs pour informer ses lecteurs de la situation. Erreur, affichaient laconiquement les sites concernés. Que s’est-il passé? Certains ont cru à une cyberattaque. Mais la cause est en réalité une panne technique qui a touché Fastly, le prestataire américain de cloud computing.

Qu’est-ce que Fastly? Ce dernier agit en tant que Content delivery network (CDN), en faisant appel à différents serveurs de diverses localisations géographiques de façon transparente pour l’internaute, pour optimiser le chargement des contenus. Cela permet aussi de limiter, pour les sites clients, le risque d’attaque par déni de service, en répartissant la charge entre plusieurs caches.

Fastly n’est pas le seul acteur sur ce marché. L’un de ses concurrents, Cloudflare, avait par exemple connu une panne majeure en 2020 pour plusieurs sites basés en Europe et aux Etats-Unis.

Heidi.news, qui fait appel à un autre CDN, n’a pas été touché par la panne.

La correction du problème. Certains sites, comme celui de la BBC, ont réussi à rétablir leurs services plus rapidement en débranchant leur site de Fastly pour y connecter un autre CDN, raconte sur Twitter Alex Hern, éditeur en charge de la technologie au Guardian.

De son côté, Fastly a indiqué sur son site avoir résolu le problème à 12h57, mais le retour à la normale pourra prendre un peu plus de temps que prévu, en fonction de la localisation des internautes.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi