| | Radar

Le CEO américain de TikTok quitte la société, sur fond de pressions de Trump

Image d'illustration | HAYOUNG JEON/EPA/KEYSTONE

Nommé CEO de TikTok, très populaire réseau social basé sur la vidéo, en mai 2020, l’Américain Kevin Mayer vient finalement de claquer la porte. En cause, les pressions politiques du gouvernement Trump, car TikTok est édité par la maison mère chinoise ByteDance. Or, le président américain souhaiterait qu’une société américaine rachète le réseau social, sous peine d’interdire l’application sur le territoire américain, raconte The Verge.

Pourquoi c’est compliqué. Plusieurs candidats se seraient montrés interressés: Microsoft, mais aussi Oracle, voire Netflix. Mais on ignore encore si la firme chinoise va consentir à vendre sa poule aux œufs d’or: le 24 août, TikTok a aussi annoncé intenter une action en justice envers l’administration Trump, avançant qu’il n’y a aucune preuve que TikTok représente une menace pour la sécurité nationale et que le décret présidentiel est abusif.

link

A lire sur The Verge

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi