| | News

Les nouvelles ambitions de l'eNati

Une journée d'entraînement de l'eNati. En arrière plan, Thomas Temperli, sélectionneur national, au premier plan, le joueur Leandro Curty. Photo: Keystone

Des tacles, des frappes, des dribbles. Tout cela est possible sur écran et en ligne grâce à la plupart des consoles de jeu vidéo. Le sport électronique (eSports) est pris au sérieux par l’Association Suisse de Football (ASF) depuis la création d’une eNati en mars 2020. Et le phénomène prend de l’ampleur.

Pourquoi on en parle. Le sélectionneur national Thomas Temperli a recruté un nouvel élément dans ses rangs début décembre : Manuel Kubli. Il remplace Stefan Beer qui a mis fin à sa carrière. L'équipe nationale d’eSports compte à ce jour cinq joueurs, prêt à en découdre sur FIFA 21:

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi