| | Radar

Après le plaidoyer de Musk pour Signal, le cours d'une société homonyme sans rapport explose

Elon Musk en Allemagne en décembre 2020 | BRITTA PEDERSEN / POOL/ EPA/DPA/KEYSTONE

Les investisseurs ont-ils la vue courte? Il semblerait en tout cas que certains aient besoin de meilleures lunettes. Après qu’Elon Musk a défendu sur Twitter l’application de messagerie chiffrée Signal, faisant suite à la polémique sur les nouvelles conditions d’utilisation de WhatsApp, plus invasives de la vie privée, le cours d’une société sans aucun rapport mais de nom proche, baptisée Signal Advance, a été multiplié par douze en moins de deux jours, explique CNBC.

Pourquoi c’est amusant. L’application Signal est désormais soutenue par la fondation Signal co-créee par Brian Acton, lui-même cofondateur de … WhatsApp, qu’il a quitté en 2017. Bilan des courses: Signal (et pas Signal Advance) a dû rappeler sur Twitter qu’en tant que fondation, celle-ci n’était pas cotée en bourse.

link

A lire sur CNBC

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi