| | News

Une start-up genevoise invente le Slack de la visioconférence

Koh a associé deux écrans semi circulaires pour son écran à 360 degrés. | Koh

La pandémie a installé durablement des formes de télétravail, au moins partiel, dans les entreprises. Adaptées pour le travail à distance, les technologies actuelles de vidéoconférences sont peu ergonomiques pour le travail d’équipe quand une partie est retournée au bureau. Pour ces formes de travail hybride, le Studio Koh a développé un écran circulaire bourré d’innovations afin de faciliter les collaborations.

Pourquoi on en parle. Il est très rare qu’une start-up suisse s’aventure sur le marché de l’électronique hardware. Fondée il y a deux ans à Carouge, Studio Koh vient de lancer la commercialisation d’une technologie destinée à mettre fin au phénomène de «Zoom fatigue». Assemblé en Suisse, son produit Koh est haut de gamme (7500 francs) et adapté à toutes les technologies de vidéoconférence. Reste à savoir si les 150 grandes entreprises qui commencent à le tester vont l’adopter.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!