Reservé aux abonnés

Un parc solaire géant se prépare dans les neiges valaisannes

Le plus grand parc solaire des Alpes pourrait être opérationnel en 2026. | Gondosolar

Les promoteurs de Gondosolar ont dévoilé lundi 7 février les contours de ce qui devrait devenir, à 2000 mètres d’altitude dans la région du Simplon, le plus grand parc solaire de Suisse. Composé de 4500 éléments solaires bifaciaux disposés verticalement sur une surface de 100’000 mètres carrés, cette installation pourrait produire 23,3 gigawattheures (GWh) par an, dont 55% en hiver grâce à la réverbération de la neige. Le projet, mené par la commune de Gondo-Zwischbergen, Energie électrique du Simplon (EES, contrôlée à 80% par Alpiq) et l’entrepreneur Renato Jordan, est devisé 42 millions de francs. Si la mise à l’enquête passe les inévitables oppositions, il sera opérationnel en 2026.

Pourquoi c’est intéressant. La stratégie énergétique 2050 de la Suisse repose sur un déploiement massif du solaire photovoltaïque, qui représenterait jusqu’à 43 térawatt/heure par an, soit environ l’équivalent de la production hydraulique du pays chaque année. Malheureusement, la production des installations solaires installées sur le plateau baisse en hiver, quand la demande est la plus forte. Grâce à la réverbération de la neige (effet albedo), Gondosolar produirait au contraire plus en hiver. Selon nos informations, cet exemple pourrait faire école, avec deux projets à l’étude à proximité de stations de ski.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous