| | Question

Peut-on interdire l'accès au darkweb?

Image d'illustration | Keystone / str

Le mot «darkweb» a beaucoup été utilisé ces derniers mois en Suisse, notamment en lien avec les nombreuses cyberattaques qui ont alimenté la chronique. Il n’est donc pas étonnant que cette face cachée d’internet suscite des craintes ou de l’incompréhension. A l’image de cette lectrice, qui demande à Heidi.news:

«Comment le darknet peut-il exister aussi facilement en même temps qu’il semble aisé d’empêcher l’accès à certains sites (je pense à la Chine). Est-ce de l’inaction politique ou une vraie difficulté technologique?»

Cet article est réservé aux abonnés.