| | News

«Numériser autant que nécessaire, mais pas autant que possible»

Discussion à Zurich autour de l'avenir du monde du travail | DigitalLab

Les Suisses n’ont pas peur du numérique, mais ils veulent pouvoir discuter des conditions-cadres dans lesquelles s’inscrivent les projets de numérisation. C’est la conclusion du tour de Suisse numérique réalisé par le DigitalLab, une initiative d’Ethix, le laboratoire de l’éthique de l’innovation et du Dezentrum, une organisation qui s’engage pour une numérisation au service du progrès social. La démarche a été rendue possible grâce au soutien de la fondation Mercator Suisse.

Pourquoi c’est intéressant. Les Suisses ont largement rejeté en mars la votation sur le projet d’identité électronique du Conseil fédéral, alors que ce dernier fondait beaucoup d’espoir pour accompagner la numérisation de l’administration publique. Fallait-il voir dans ce résultat une certaine méfiance à l’égard du numérique? L’expérience menée par le DigitalLab tend à prouver le contraire.

Cet article est réservé aux abonnés.