| | Radar

Microsoft n'exploitera plus son réseau social LinkedIn en Chine

Image d'illustration | Keystone / DPA / Rolf

Le groupe Microsoft va cesser d’exploiter son réseau social LinkedIn en Chine d’ici la fin de l’année, relate Wired. L’entreprise invoque «un environnement opérationnel nettement plus difficile et des exigences de conformité plus importantes». LinkedIn proposera une application spécialement conçue pour le marché chinois, axée uniquement sur les offres d’emploi, sans fonctions sociales.

Pourquoi c’est important. Le retrait de Microsoft a une portée symbolique dans le conflit larvé qui oppose les Etats-Unis et la Chine. En 2010, Google avait quitté le pays pour protester contre la censure et l’espionnage présumé. Le pouvoir chinois a depuis adopté une approche très stricte dans la réglementation de l’industrie technologique.

LinkedIn avait pourtant joué le jeu de la censure. Le réseau social LinkedIn est entré en Chine en 2014 après avoir accepté de censurer le contenu de son site selon les exigences du gouvernement chinois. Il s’agissait notamment de lutter contre ce que le pouvoir en place estimait être de la désinformation, ainsi que de bannir des contenus politiquement sensibles à l’image de Taïwan. Microsoft, qui a de bonnes relations avec les autorités chinoises, a racheté le réseau social en 2016.

LinkedIn était l’une des dernières grandes entreprises occidentales à proposer du contenu web en Chine. Un expert cité par Wired estime que ce départ ne fera qu’augmenter la fracture entre la Chine et le reste du monde.

link

A lire sur Wired

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.