| | News

Les Romands répondent présent à la réouverture des cinémas

Les cinémas indépendants, comme ici le Nord-Sud à Genève, se félicitent de retrouver leur public. Keystone / Salvatore di Nolfi

Trois semaines après leur réouverture, les cinémas romands se félicitent du retour du public mais peinent à être rentables, souffrant des contraintes liées au Covid et du manque de blockbusters. Malgré les circonstances, les nouvelles sont rassurantes: le cinéma d’auteur surnage, aucune faillite n’a été déclarée depuis le début de la pandémie et l’espoir est de mise.

Les chiffres. Selon les estimations de ProCinema, la faîtière des exploitants de salles de cinéma en Suisse, les salles obscures ont attiré 30’000 spectateurs lors de la première semaine de réouverture, et 67’000 lors de la deuxième, pendant laquelle la météo pluvieuse a joué son rôle. Si ces chiffres sont globalement au-dessus des prévisions, ils demeurent largement en-deçà des affluences moyennes en temps normal, entre 180’000 et 240’000 billets vendus par semaine.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!