| | News

Les investissements des start-up suisses battent record sur record

Julian Teicke, le CEO de la fintech zurichoise Wefox a levé près de 600 millions de francs en juin./ Wefox

Les montants investis dans les start-up suisses ont augmenté de 130% au premier semestre 2021 par rapport à la même période en 2020. Ils dépassent les 1,7 milliards de francs selon l’analyse intermédiaire du Swiss Venture Capital Report, soit un milliard de plus qu’en 2020. Le nombre de tours de financement a aussi augmenté d'un quart pour atteindre 124. En outre, six start-up sont entrées en bourse. A ce rythme, les investissements dans les start-up suisses devraient dépasser 3,5 milliards de francs sur l’année.

Pourquoi c’est important. Les start-up renouvellent le tissu économique suisse mais ont longtemps eu du mal à trouver des investisseurs. Le paysage a cependant changé avec l’arrivée récente de fonds de capital-risque créé par de grandes entreprises suisses. La bonne performance de la Suisse s’inscrit dans une tendance générale. Le nombre de «licorne» de start-up valorisées pour plus d’un milliard est ainsi passé de 175 en 2020 à 291 en 2021 dans le monde avec une valorisation totale qui a augmenté de 1000 milliards pour atteindre les 3000 milliards de dollars.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.