| | Radar

Les géants de la tech, plus grande puissance européenne de lobbying

Dix entreprises, dont Google, dépensent à elles seules un tiers des 100 millions d'euros investis en lobbying auprès de l'Union européenne | Keystone / Christian Beutler

Les géants de la technologie sont les plus dépensiers en activité de lobbying, selon une étude de l’ONG Corporate Europe Observatory (CEO) dont Le Temps se fait l’écho. D’après l’observatoire, ils dépensent quelque 100 millions d’euros par an pour défendre leurs intérêts auprès de l’Union européenne. Loin devant les secteurs de la pharma, de la finance ou de l’énergie.

Pourquoi c’est important. L’Union européenne étudie deux paquets législatifs qui visent en particulier à garantir la protection des droits fondamentaux des individus dans l’espace numérique. L’ONG précise que les activités de lobbying se sont intensifiées depuis que ces paquets législatifs sont discutés. Sur 612 entreprises actives dans le secteur technologique, une dizaine est à l’origine d’un tiers des 100 millions d’euros dépensés en lobbying auprès de l’Union européenne. Il s’agit de Qualcomm, Intel, IBM, Amazon, Apple, Facebook, Google, Microsoft, Vodaphone et Huawei.

link

A lire sur Le Temps