Reservé aux abonnés

Les cas de cyberincidents ont explosé par rapport à l'an dernier

Image d'illustration | Illustration tirée du rapport semestriel 2021/I (de janvier à juin) du Centre national pour la cybersécurité

Le Centre national pour la cybersécurité (NCSC) a publié son deuxième rapport semestriel traitant des principaux cyberincidents du premier semestre 2021 en Suisse et dans le monde. Globalement, le document relève une hausse conséquente des attaques par rançongiciels et par phishing, ainsi qu’une recrudescence de certaines arnaques.

Dans la période sous revue, le guichet unique du NCSC a enregistré 10'234 annonces de cyberincident, soit près du double du nombre recensé au premier semestre 2020. L’institution publique estime qu’une partie de cette forte augmentation peut être attribuée au nouveau formulaire d’annonce du NCSC, qui figure désormais en évidence sur la page d’accueil de sa page web.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous