| | Analyse

Les 3 solutions de la Confédération pour la future identité numérique

Le projet d'e-ID du Conseil fédéral avait été largement balayé dans les urnes le 7 mars 2021. | Keystone / Christian Beutler

La Confédération veut se doter le plus rapidement possible d’une solution d’identité électronique (e-ID). Elle a récemment lancé une consultation publique sous la forme d’un document de travail proposant trois possibilités techniques de mise en œuvre. Cette démarche a pour but de récolter un maximum de retours sur les solutions envisagées. Un avant-projet de loi devrait voir le jour d’ici mi-2022 en tenant compte des contributions reçues.

Pourquoi c’est intéressant. Les Suisses ont largement balayé (64,4%) en mars 2021 le projet de loi du Conseil fédéral visant à introduire une identité électronique fournie par des entreprises privées. Suivant l’argument principal des opposants: l’établissement d’une identité est une tâche régalienne que seul l’Etat peut assumer.

Cet article est réservé aux abonnés.