| | Radar

Le groupe de cliniques privées Pallas victime d'un rançongiciel

Image d'illustration Keystone / Urs Flueeler

Le groupe de cliniques privées Pallas a été victime d’une cyberattaque par ransomware (rançongiciel) le jeudi 12 août, rapporte ITC Journal. Spécialisé dans la chirurgie oculaire et esthétique, l’entreprise qui compte une vingtaine d’implantation en Suisse l’a annoncé dans un communiqué de presse. Selon les détails qu’elle dévoile, les données des patients n’ont pas été compromises. Néanmoins, les collaborateurs de la clinique n’ont pas pu accéder à ces informations car elles ont été chiffrées, d’après les propos d’une porte-parole rapportés par Blick.

Pourquoi on vous en parle. Les cyberattaques par ransomware se multiplient en Suisse et dans le monde. Récemment, c’est le comparateur en ligne Comparis qui a été la cible d’une telle opération. Les hackers ont réclamé 400'000 dollars pour redonner accès aux données du site. L’entreprise a finalement payé, alors qu’elle avait affirmé le contraire. Dans le cas des cliniques privées Pallas, l’attaque n’a pas encore été résolue, mais certains systèmes fonctionnent à nouveau. La porte-parole de la société espère que tous les systèmes seront à nouveau opérationnels d’ici le milieu de la semaine. Elle n’a pas précisé si le groupe a reçu une demande de rançon.

link

ITC Journal

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!