| | Radar

La lanceuse d'alerte compare Facebook à l'industrie du tabac

La lanceuse d'alerte Frances Haugen est une ancienne employée de Facebook. Elle a emporté avec elle des milliers de documents qui révèlent comment le groupe privilégie ses intérêts au détriment du public. | Keystone / AP / Alex Brandon

La lanceuse d’alerte et ancienne employée de Facebook Frances Haugen était auditionnée mardi 5 octobre par le Sénat américain. Elle a comparé le géant californien à l’industrie du tabac, relate Le Monde:

«Quand nous avons compris l’ampleur des dégâts causés par l’industrie du tabac, le gouvernement est intervenu. Lorsque nous avons compris que les voitures étaient plus sûres avec des ceintures de sécurité, le gouvernement est intervenu.»

Pourquoi c’est important. Facebook est en pleine tourmente. Confronté le même jour aux conséquences d’une panne géante ayant rendu ses principaux services inaccessibles pendant sept heures et à l’audition parlementaire de son ancienne employée, le groupe affronte une situation extrêmement tendue. Frances Haugen a emporté des milliers de documents internes avec elle et s’en sert pour démontrer comment la société de Marc Zuckerberg privilégie systématiquement son intérêt à celui du public.

Quelles conséquences pour Facebook? Le Monde s’interroge sur les conséquences concrètes que peut avoir l’offensive de la lanceuse d’alerte sur le géant technologique. Le journal affirme qu’il est difficile de le prévoir précisément.

Lire aussi: La lanceuse d’alerte qui plonge Facebook dans l’embarras

Mais Frances Haugen a également déposé huit plaintes devant la Securities and Exchange Commission (SEC), l’autorité de surveillance de la Bourse américaine. Elle s’appuie sur des documents pour tenter de démontrer que Facebook a trompé les investisseurs sur des sujets en lien avec les discours de haine, l’impact de la plateforme sur les adolescents ou encore le nombre effectif de comptes.

D’autres autorités de régulation ont fait part de leur intérêt à auditionner Frances Haugen. C’est le cas de la commission parlementaire qui enquête sur l’insurrection du Capitole le 6 janvier 2021. Cette dernière soupçonne Facebook d’avoir permis aux militants de s’organiser.

link

A lire dans Le Monde

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.