| | Interview

La culture, nouvel horizon des fonds de capital-risque

Emissive, l'entreprise qui a réalisé l'expérience de réalité virtuelle avec la Joconde fait partie des premiers investissements./Musée du Louvre

Musées fermés, concerts annulés, théâtres restreints par les mesures sanitaires… les industries culturelles paient un tribut exorbitant à la pandémie. Est-ce la raison pour laquelle deux fonds de capital-risque sont apparus l’an dernier en France pour investir dans la valorisation du patrimoine, la création culturelle et les technologies qui les transforment? Heidi.news a posé la question aux fondateurs du fonds ICC et ArtNova (dotés respectivement de 225 et 100 millions d’euros), deux instruments financiers originaux qui louchent aussi sur le potentiel suisse.

Qu’est-ce qui vous a poussé à créer un fond de capital-risque pour investir dans la culture?

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.