La censure d’internet en Afrique, un danger pour l’économie et la démocratie

Image d'illustration | Keystone

Depuis les manifestations du 24 février 2021, à la suite de la présidentielle contestée au Niger, la population n’a plus accès à internet, coupé par le gouvernement. Cela n’a pas qu’un impact sur la liberté d’expression et les droits de l’homme, mais aussi sur l'économie et la société.

Pourquoi c’est important. Le Studio Kalangou note les difficultés des commerçants qui utilisent internet pour vendre et acheter, ainsi que pour transférer des fonds à leur famille ou tout simplement étudier quand le Covid confine de nombreux élèves à la maison. Les coupures politiques d’Internet se multiplient dans le monde. L’organisation AccessNow recense 155 coupures dans 29 pays différents en 2020, mais c’est en 2019 que le monde a connu le plus d’interruptions (213). L’année dernière, plus de 100 millions de personnes en Ethiopie étaient coupées du monde lors du pic de l’épidémie de Covid-19 dans le pays, à cause d’une coupure politique d’internet selon l’ONG AccessNow.

link

Studio Kalangou