| | News

La Banque cantonale de Neuchâtel victime d'une cyberattaque

Image d'illustration | Keystone / Thomas Delley

La Banque cantonale neuchâteloise (BCN) a été victime d’une cyberattaque au début du mois d’août, communique-t-elle sur son site internet. Selon l’institution bancaire, l’intrusion réalisée par «un hacker malintentionné» a uniquement visé son site internet et elle a rapidement été circonscrite. C’est le dysfonctionnement d’un formulaire de contact qui a permis au hacker de récupérer 1500 adresses mails. La BCN précise que ces données pouvaient être parfois accompagnées des noms et prénoms, «mais aucune donnée bancaire ou donnée d’accès n’ont été mises au jour».

Pourquoi c’est intéressant. Contactée par Heidi.news, la porte-parole de la BCN, Marie-Laure Chapatte, précise que les cybermenaces «sont identifiées comme un risque majeur pour les banques depuis de nombreuses années». Toutes les mesures efficaces sont systématiquement mises en œuvre pour atténuer ce risque, ajoute-t-elle. «La question est traitée sur différents plans. Tout d’abord, les mesures de protection, ensuite les audits et tests de vulnérabilité en vue d’éprouver les systèmes et de les renforcer, et finalement le plan d’action en cas d’incident. Les moyens de défense sont adaptés en permanence pour tenir compte des nouvelles menaces», explique Marie-Laure Chapatte.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.