| | Radar

Instagram devient la plateforme des influenceurs anti-vaccins

Des influenceurs avec des dizaines de milliers de followers contournent les modérateurs d’Instagram pour diriger vers des sites anti-vaccins./Keystone/Fabian Sommer

Si Facebook ou Twitter tente avec des mises en garde de limiter les propos conspirationnistes à propos des vaccins anti Covid, Instagram est un autre genre de jungle selon une enquête de Mother Jones. Les mêmes outils qui permettent de détourner les limitations de cette plateforme afin de poster d’autres contenus que des photos de vacances dirigent vers des sites anti-vaccins voire conspirationnistes quand ils ne servent pas de portails à d’autres contenus d’extrême droite.

Pourquoi c’est important. Alors que la vaccination patine dans de nombreux pays occidentaux, la propagande anti-vaccins continue sur les réseaux sociaux. Certes, Facebook ou YouTube écartent régulièrement des groupes relayant des fausses informations à ce sujet. En adoptant le modèle des influenceurs d’Instagram qui parviennent à diffuser de la publicité par exemple via leur bio, les militants anti-vaccins ont trouvé le moyen de contourner les mécanismes de modération de la plateforme.

link

Mother Jones

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.