| | News

Ils vont traverser les Alpes à ski avec des capteurs de la HES-SO

Le Cervin | Keystone / Alessandro Della Bella

L’occasion fait le larron. Deux frères guides de montagne, Grégoire et Pierre Nicollier, vont traverser les Alpes à ski. Ils embarqueront avec eux un boîtier pour récolter des mesures tout au long de leur périple. Ce mélange des genres, entre vacances et sciences, a vu le jour par hasard. Grégoire Nicollier est professeur de mathématiques à la Haute école d’ingénierie de la HES-SO en Valais. Il a parlé de son projet avec ses collègues et ceux-ci ont proposé à son frère et lui de partir avec des capteurs pour obtenir des données utiles à l’amélioration de la sécurité en montagne.

Pourquoi c’est intéressant. Concrètement, ces capteurs se trouvent dans un boîtier d’environ 200 grammes, qui sera fixé sur le couvercle du sac à dos. Il enregistrera la température, l’humidité, la pression atmosphérique, les rayonnements UV et infrarouges ainsi que le nombre de pas effectués. Tous les quarts d’heure, il relèvera également la localisation GPS des deux frères.

Les données récoltées seront transmises à des antennes-relais de réseaux cellulaires pour ensuite être transférées vers les serveurs de la Haute école d’ingénierie (HEI). Lorsqu’il n’y aura pas de réseau à disposition, les données seront enregistrées localement, puis transférées par paquets à la prochaine antenne-relais.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!